Robert Glasper Experiment – Black Radio 2

Album Black Radio2Robert Glasper Experiment est de retour pour un nouvel opus de son “Black Radio”. Un carton mondial l’année dernière qui a certainement titillé les oreilles des amateurs de jazz. Cette année le pianiste natif de Houston a frappé encore plus fort, plus de titres (pour la version deluxe, avec une reprise de Bill Withers), plus de collaborations, et pas des moindres : Snoop Lion (redevenu Snoop Dogg pour l’occasion ?), Norah Jones, Jill Scott, Dwele, Patrick Stump (Fall Out Boys)…. Et les increvables comme Common et Lupe Fiasco qui sont venus une nouvelle fois poser leurs voix sur le piano de Robert Glasper. Derrick Hodge tient toujours la basse et Mark Colenburg est venu remplacer l’immense Chris “Daddy” Dave à la batterie. La formation de base reste donc classique, un trio comme sur ses premiers albums (Mood (Fresh Sound Records), Canvas, In My Element (Blue Note), mais avec l’arrivée de Casey Benjamin (celui avec la crête rouge) au saxophone et vocodeur depuis l’album “Double Booked“, le groupe a pris une toute nouvelle direction. Un mélange de Jazz, de Hip Hop et de R&B qui donne quelque chose de presque jamais entendu, je dis bien presque ! Quasiment toutes les pistes ont été bouclées en une prise, dans les Westlake Studios de Los Angeles. Seul Snoop Dogg a invité Qmillion (le producteur) à fumer enregistrer son morceau dans son propre studio.

En cherchant bien sur internet ces dernières semaines, les plus curieux ont pu dénicher “Calls” avec Jill Scott, qui rappelle un peu le duo avec Erykah Badu “Afro Blue” sur Black Radio 1 ! La version finale sur le disque est d’ailleurs plus longue que ce que vous avez pu entendre. Et grande première pour Robert Glasper, un clip vidéo… Libre à chacun de se faire son opinion !

Cela fait quelques années maintenant, à travers des musiciens comme Christian Scott, Ben Williams, Kellylee Evans et surtout Robert Glasper que le jazz avance, s’affirme auprès de son public et s’adapte pour en conquérir un nouveau. La présence d’artistes mondialement connus comme Snoop Dogg et Norah Jones va permettre à ceux qui pensent que cette musique doit uniquement accompagner les ascenseurs (aucune offense à Miles Davis) de s’y intéresser. Ah tiens si on enlevait les paroles ça donnerait quoi ? Le Grammy Award que ce jazz band experimental a raflé pour le meilleur album R&B en février dernier a certainement mis une claque aux amateurs de musique. Ce jazz là a les moyens de se démocratiser, merci Rob G.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s